Malker, épiciers-producteurs amoureux des terroirs d’Alsace

Créée en 2017, implantée au cœur de Strasbourg, l’épicerie fine “Mon Oncle Malker” se fait le chantre de produits authentiques en provenance exclusive des terroirs alsaciens. Et, en particulier, de ceux de la vallée de Munster dont les fondateurs sont originaires.

Ils s’appellent Pierre Deloge et Vincent Vigneron. Ils transmettent leur passion du terroir alsacien à travers leurs boutiques à Colmar et à Strasbourg, ainsi que dans leur restaurant, également situé à Strasbourg. “Notre objectif est de mettre en valeur les traditions culinaires de l’Alsace en offrant des produits authentiques, notamment ceux de la région de Munster, là où se trouve la Maison Dischinger. En fait, cette charcuterie/boucherie appartient à Pierre Deloge, co-fondateur avec moi. Tout comme la ferme du Christlesgut”, raconte Vincent Vigneron, ancien restaurateur de Strasbourg et vrai amoureux du terroir alsacien.

Avec l’épicerie “Mon Oncle Malker de Munster” ainsi que celle de Colmar, Malker – qui désigne en Alsacien les fermiers des Chaumes produisant entre autres le fromage de Munster – se veut donc un ambassadeur du meilleur de la gastronomie.

“On a des grands marqueurs de l’Alsace gastronomique : choucroute, munster et foie gras entre autres. Mais notre démarche est d’étendre nos références pour couvrir, avec nos produits, l’ensemble de l’Alsace et ce, au-delà de la vallée de Munster”, explique Vincent Vigneron. ” On propose quelque 300 références dont 50 fromages (certains venant de notre propre maison), une quarantaine de produits de charcuterie, des bières éphémères ou encore des plats préparés comme la choucroute, les fleischschnaka, le Baeckeoffe ou la tourte de la vallée de Munster”, précise Pierre Deloge.

L’épicerie “Mon Oncle Malker de Munster” à Strasbourg (Photo : LC/Cleverdis)

Une démarche très locavore

“Mon Oncle Malker de Munster” s’apparente en fait à une véritable “caverne d’Ali Baba” de l’Alsace gastronomique. On y vend, outre les charcuteries, fromages et plats cuisinés, des vins, des confitures, des bonbons, des terrines et foies gras, des vins et même des gins ! “On a des producteurs locaux de gins qui sont de véritables créateurs”, s’enthousiasme Vincent Vigneron.

Côté fromages, le Munster est bien sûr à l’honneur avec des fromages au lait cru mais aussi en tome fermière. A l’exception de la gamme de la marque Vigneron, tous les fromages vendus à “Mon Oncle Malker” sont au lait cru comme les différentes tomes ou le barikaas (fromage de vache de montagne).

Devanture de l’épicerie “Mon oncle Malker de Munster”, à Strasbourg (Photo : LC/Cleverdis)

Le tout dans une boutique qui rejette les clichés d’une Alsace de carte postale. “On voulait casser les codes classiques d’une épicerie traditionnelle. Il y a d’abord le décor aux allures plus contemporaines, mais aussi la présentation de nos produits avec des frigos à la parisienne. Le visiteur compare, se sert sur ce que l’on pourrait appeler un mur de fromages et un mur de charcuteries en libre-service”, décrit Vincent Vigneron. Une stratégie qui permet aussi d’attirer une clientèle plus jeune, plus dans l’air du temps. En particulier les clientèles étrangères.

Malker va-t-il poursuivre son expansion en Alsace, voire hors de la région ? “On est vraiment sur de l’ultra-frais produit localement à Munster ou dans le reste de l’Alsace. On n’a pas l’intention pour le moment de s’agrandir. C’est simple : on veut maîtriser la production de nos produits avec un contrôle rigoureux de la fabrication ou du transport. Nous démultiplier en Alsace ou hors de la région entamerait notre démarche de maîtrise de cette qualité. Et puis, on a des produits fermiers dont la conservation peut s’avérer fragile”, ajoute encore Vincent Vigneron.

Malker a tout de même ouvert une boutique en ligne qui livre dans toute la France avec des délais garantis. Une avancée qui permettra aux épiceries fines de commercialiser éventuellement certains produits made in Malker. Comme la choucroute sous vide ou certains fromages. Ou de les inciter à venir déguster les références de cette gastronomie alsacienne d’exception directement à Strasbourg ou Colmar…

(Photo : Pierre Deloge et Vincent Vigneron devant l’enseigne Malker-LC/Cleverdis)


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *