Terre Exotique, “l’épicerie fine à monde ouvert”

DATE DE PUBLICATION

Présent depuis plusieurs années sur Gourmet Sélection, Terre Exotique se veut à la “confluence des traditions culinaires”, travaillant poivres, baies et épices. Mais aussi créant de nouvelles saveurs. Une véritable ouverture gastronomique sur la planète…

Des épices précieuses, des mélanges originaux, des cristaux de sel, des poivres de toute la planète. L’entreprise Terre Exotique sillonne la planète, en quête des saveurs du monde. L’entreprise basée près de Tours se veut à la confluence des traditions culinaires, de la botanique… et de la poésie du monde. “Notre quête nous mène à la source des poivres, baies, graines et autres follicules sauvages. Notre Terre Exotique, nous l’avons ainsi imaginée, comme une épicerie fine à monde ouvert“, raconte-t-elle sur son site internet. Depuis 25 ans, Erwann de Kerros, le fondateur de Terre Exotique, traverse le monde à la recherche de ses épices rares…

Le cœur de métier de Terre Exotique est la recherche de poivres, baies et épices. Au fil des années, le catalogue s’est enrichi de sels. “En fait, là où pousse le poivre. D’où sa commercialisation”, raconte Gautier Renault, de Terre Exotique.

Terre Exotique est aujourd’hui l’une des plus grosses références d’épices et de baies en Europe. “On a plus de 650 produits et chaque année, nous ajoutons à notre catalogue une trentaine de nouveautés”, explique Gautier Renault.

Parmi les nouveautés, Gautier Renault cite ainsi le Kari-Brest, lancé en janvier 2022. “Un nom qui bien entendu rend hommage à l’activité maritime de la ville. Il s’agit d’un mélange assez épicé à base de curcuma, de piments de Cayenne et qui se marie superbement avec des produits de la mer.”, dévoile-t-il.

Terre Exotique commercialise plus de 650 références (Photo: LC/Cleverdis)

Résilience dans un contexte difficile

Terre Exotique continue sur sa dynamique passée malgré un contexte plus complexe. “C’est vrai que nous devons faire face à la pénurie de containers ou l’augmentation des prix des matières premières. Mais cela fait longtemps que nous sommes soumis aux aléas de la planète. Il faut penser par exemple aux aléas climatiques. Les feux, les inondations, la sécheresse – ce sont autant d’éléments qui affectent également notre métier”, décrit Gautier Renault.

Mais Terre Exotique explique avoir construit sa résilience face aux imprévus. “Cela fait 25 ans que nous travaillons des produits que nous savons rares, endémiques. Malgré tous ses aléas, nous avons toujours trouvé une solution pour continuer d’apporter à nos clients les saveurs du monde”, ajoute encore Gautier Renault.

Terre Exotique sera présent de nouveau à Gourmet Selection. L’opportunité de (re)découvrir son joli titre d’épicerie fine à monde ouvert”.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.