Couleur et saveurs pour l’Obsiblue, une gambas « made in France »

Produit de luxe s’il en est, l’Obsiblue est une espèce rarissime, une gambas délicate naturellement bleue. Cette couleur rappelle qu’elle est élevée dans le plus vaste lagon du monde, sur la côte ouest de la Nouvelle-Calédonie. Le crustacé est produit en très petite quantité et bénéficie d’une vraie biodiversité et d’un environnement exceptionnel, inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco.

Un bleu délicat, naturel pour une gambas chatoyante, à la fine saveur. L’Obsiblue est le nom donné à cette gambas à l’origine unique, puisque l’on ne la trouve que dans les eaux du lagon de la Nouvelle-Calédonie. La longue queue irisée d’un bleu profond du crustacé rivalise avec le bleu profond du lagon calédonien.

L’Obsiblue est une extraordinaire source d’inspiration culinaire pour tous les amoureux des fruits de mer. Elevée dans le plus vaste lagon du monde, sur la côte ouest de la Nouvelle-Calédonie, l’Obsiblue bénéficie d’une vraie biodiversité et d’un environnement exceptionnel, inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco.

Pour respecter la croissance naturelle de l’espèce, la méthode d’élevage est ultra douce et la récolte est artisanale. Le crustacé est ainsi élevé sans antibiotiques et nourrit sans OGM, garantissant un produit 100% naturel. La culture de cette crevette géante fait partie d’une aquaculture néo-calédonienne qui est créatrice de centaines d’emplois pour cette île française située dans l’océan Pacifique.

Ainsi, moins d’une centaine de tonnes sont récoltées chaque année à juste maturité par une quinzaine de petits producteurs engagés depuis 30 ans dans une démarche de production comparable à celle d’un grand cru. Une méthode qui permet une traçabilité totale du géniteur au client final.

La crevette bleue de Nouvelle-Calédonie a reçu, en 2002, le label Critères Qualifiés Certifiés (CQC) délivré par le Ministère de l’Agriculture et, en 2006, le Prix d’exception de l’ITQI (International Test and Quality Industry) décerné par de grands Chefs européens. Elle contribue fortement à la promotion de la gastronomie néo-calédonienne.

Du Japon aux grandes tables françaises

La gambas bleue offre une chair ferme comme celle de la langouste avec néanmoins un goût légèrement sucré du à la présence naturelle d’acides aminées.

https://www.obsiblue.com/wp-content/uploads/2015/01/couleur.jpg
Une gambas particulièrement appréciée crue en sashimi (Photo: https://www.obsiblue.com/obsiblue/)

L’Obsiblue est ainsi particulièrement appréciée au Japon. Le pays absorbe 15% des exportations du crustacé. Les gourmets japonais apprécient particulièrement la chair crue de la gambas bleue pour des sashimis et sushis. Elle est ainsi la seule crevette made in France ayant un label « qualité sashimi » dans l’archipel nippon.

En France métropolitaine, l’Obsiblue est une exclusivité de Prestige Seafood, société spécialisée dans la distribution de produits de la mer haut de gamme pour la restauration et les poissonneries. Disponible en plusieurs calibres et dans un conditionnement 6 x 1 kg adapté aux besoins des professionnels de la restauration, l’Obsiblue est distribuée en France et à l’international, avec la collaboration de partenaires de qualité.

De grands chefs étoilés travaillent le produit. L’un des premiers chefs à faire connaître la gambas bleue fut Alain Senderens. Le chef étoilé William Ledeuil lui a même consacré un livre. On y découvre des Obsiblues Shabu Shabu à la pulpe de yuzu, un tartare d’Obsiblues et de mangue verte ainsi que des raviolis, ou un velouté de potirons, lait de coco, Obsiblue et cèpes-entre autres.

Autre source d’approvisionnement, la Maison Thiriet commercialise également des boîtes de 400 grammes de gambas bleues, soit de 8 à 12 pièces. Les crustacés sont surgelés maximum 24 heures après avoir été récoltées.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *