Le Fumet des Dombes allie gastronomie et terroir

La région, située dans l’Ain, fait le bonheur des amoureux de la pèche. Ce n’est pas pour rien que la Dombes est réputée pour être la région aux 1000 étangs. C’est ici, dans l’Ain, qu’une entreprise a choisi de s’implanter en s’appuyant sur les ressources locales et en les transformant. Le Fumet des Dombes a vu le jour il y a trente-trois ans et s’est immédiatement spécialisé dans le fumage des poissons mais aussi des volailles.

“Notre savoir-faire repose sur des méthodes de fabrication artisanale. Notre métier allie gastronomie et terroir pour offrir des produits de qualité”, explique l’artisan fumeur qui compte aujourd’hui 35 salariés. Celui-ci a élaboré sa gamme de produits fumés autour des poissons de la région. La carpe tient une place prépondérante, mais pas seulement, puisque 16 espèces de poissons différentes sont travaillées chaque jour dans les ateliers de cette société situés à Saint-André-de-Corcy.

Outre la carpe fumée, donc, le Fumet des Dombes propose également de l’anguille fumée, de l’omble chevalier fumé (issu d’Isère). Les circuits courts sont favorisés mais d’autres types de poissons sont également travaillés, à l’image du marlin fumé, du thon fumé, de l’espadon fumé, du thon fumé, de l’esturgeon fumé (élevé en Aquitaine), ou encore du saumon fumé bio, d’Ecosse, de Norvège ou d’Alaska… Les volailles ne sont pas en reste avec des cuisses de caille fumées ou du magret de canard fumé.

Le Fumet des Dombes ne propose pas seulement des poissons (ou des volailles) fumés. Il a choisi de diversifier son offre, avec des produits cuisinés de qualité, issus du poisson pour la plupart d’entre eux, même si des rillettes de canard sont aussi proposées. Au menu, différentes terrines (de la Dombes, des Alpes, du Pêcheur…), des rillettes de poissons (carpe fumée, truite fumée, saumon fumé) ou aux recettes plus originales (rillettes de carpe bleu de Bresse, rillettes de carpe beaujolaise, rillettes de truite comté, rillettes de grenouilles ail et vin du Bugey,


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *