20° Nord 20° Sud, un voyage pour retrouver le vrai goût du chocolat

Trop sucré, trop gras, voire les deux à la fois… Longtemps, Mélanie Paulau a préféré ne pas manger du chocolat car celui-ci ne correspondait pas à ses attentes. Et puis un jour, voilà qu’elle se rend sur le salon du chocolat à Paris. Elle y découvre une autre manière de penser le chocolat, le Bean To Bar (littéralement de la fève à la tablette), et son avis change radicalement. Une véritable révélation et l’envie de s’investir dans ce procédé né aux Etats-Unis dans les années 2000. 20° Nord 20° Sud est rapidement porté sur les fonts baptismaux, Mélanie Paulau étant devenue accro au cacao et souhaitant faire de cette passion son métier.

Pourquoi un tel nom ? “Ce n’est pas un secret, le cacao aime le climat des forêts chaudes et humides. Et c’est dans les latitudes de 20° nord ou 20° sud par rapport à l’équateur que l’on sélectionne les fèves les plus raffinées, cultivées par des petits producteurs engagés. Retrouver le vrai goût du chocolat et vous faire voyager en dégustant des variétés de cacao uniques au monde, tel est l’objectif de 20° Nord 20° Sud !”, clame l’entreprise sur son site internet.

Installée en Vendée, l’entreprise s’appuie sur une équipe 100% féminine et évolue dans les ateliers de la manufacture vendéenne du chocolat. “En véritables passionnées, Mélanie et son acolyte Marion travaillent chaque jour à l’élaboration de produits chocolatés aussi délicieux que surprenants. Des tablettes de chocolat aux pâtes à déguster, en passant par les florentins et les napolitains, les créations de 20° Nord 20° Sud valorisent les terroirs et leurs différences”, est-il encore précisé.

Les cacaos sont sélectionnés rigoureusement avant d’être travaillés avec précision et passion pour donner des produits qui invitent au voyage avec leurs saveurs originales.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.