Un Champagne Blanc de Blancs pour les fêtes

DATE DE PUBLICATION
CATEGORIES

Le Champagne Blanc de Blancs, un cépage d’exception, est ainsi appelé car élaboré uniquement avec des raisins blancs. Il offre fraîcheur, vivacité et notes florales avec une légère touche d’agrumes. Un breuvage parfait pour accompagner des fruits de mer et entrer dans la nouvelle année.

Assemblés principalement sur la base du Chardonnay ou du Pinot Blanc, les Champagnes Blanc de Blancs sont produits principalement dans la Côte des Blancs. On parle de Champagne Blanc de Blancs pour désigner des vins dans lesquels il n’y a aucun cépage noir. Dans l’assemblage, on pourra cependant retrouver également l’arbane, le petit meslier ou même le pinot gris. Les raisins blancs à chair blanche couvrent à peu près 30 % du vignoble de Champagne.

Ces vins de Champagne sont tout en finesse. Ils ont généralement une bouche légère, aérienne. Ce sont des vins lumineux, au style rafraîchissant, dont la vivacité réveille agréablement le palais et les papilles. Ces vins expriment les terroirs crayeux qui les ont vus naître. Aussi sont-ils marqués par une sensation difficile à décrire, que l’on désigne par le terme “minéralité”.

Comment identifier alors cette minéralité ? Le Comité Champagne apporte une réponse : “Au nez, on retrouve des arômes de pierre à fusil. Parmi les notes qui peuvent évoquer la minéralité, on peut aussi citer : la pierre, le graphite, la craie, le silex, l’huître, les coquillages… En bouche, elle se traduira par le mélange de deux sensations : l’acidité et la salinité. Ces vins de Champagne sont marqués par un équilibre entre une acidité d’agrume et un moelleux léger. En vieillissant, ils prennent une texture crémeuse et veloutée”.

Toujours selon le Comité, on retrouve dans ces vins des notes de fleurs blanches (aubépine, chèvrefeuille, tilleul,  acacia,  jasmin,  fleur  d’oranger), d’agrumes  (pamplemousse,  citron), de fruits exotiques (litchi, ananas) mais aussi de pomme, de poire et d’épices (anis, gingembre), voire des notes mentholées. Plus âgés, ils prendront des notes de fruits secs, noisette, amande, pomme mûre, miel ou cire. Comme pour les autres vins de Champagne, la maturité leur confère des notes de brioche, beurre frais, pâte à biscuit ou de pain grillé. Une sorte de velouté…

Ruinart, un rôle d’ambassadeur pour le Blanc de Blancs

Le Blanc de Blancs est produit par toutes les grandes maisons de Champagne. Au rang desquelles on retrouve Ruinart, Henriot, Perrier Jouët, Heidsieck, Lombard, Taittinger, Mumm, Pommery ou encore Deutz. On dit d’ailleurs que ce serait la Maison Charles Heidsieck qui aurait été l’une des premières maisons à avoir commercialisé un Blanc de Blancs millésimé. C’était en 1906. Cependant, c’est seulement après la Seconde Guerre Mondiale que les grandes maisons de Champagne développent leur Blancs de Blancs.

Crédit: Ruinart.com

La Maison Ruinart est aujourd’hui l'”ambassadeur” du Blanc de Blancs. Exclusivement élaborée à partir de chardonnay, cépage signature de la maison, la cuvée Ruinart Blanc de Blancs est un vin délicat entre fraîcheur et rondeur. Il est composé de chardonnays issus de 25 à 30 crus différents, provenant majoritairement de la Côte des Blancs, de la Montagne de Reims, du Sézannais et de la Vallée de la Vesle. Tous sont le reflet de la richesse et de la diversité du terroir champenois.

La cuvée Ruinart Blanc de Blancs est habillée de l’étui seconde peau, écrin cadeau se conservant jusqu’à la dégustation et pouvant être personnalisé. Plus que toute autre, cette cuvée est devenue l’emblème du goût Ruinart.

Il existe aussi de nombreux autres Blanc de Blancs créés par des vignerons indépendants. L’essentiel est de s’adresser à des spécialistes, grands cavistes ou demander conseil au Comité Champagne qui recommande également des mets accompagnant un Blanc de Blancs. Généralement, ce cru accompagne poissons ou crustacés. Si ce cépage est en moyenne plus cher que les autres Champagne, il offre la garantie de satisfaire les amateurs les plus exigeants. Essentiel pour bien passer les fêtes de fin d’année.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *